Comment survivre aux festivals en famille

Comment survivre aux festivals en famille

Crédit photo: Office du Tourisme

Ah l’été! Cette saison tant attendue! LA saison préférée d’un bon nombre de québécois. L’odeur du barbecue, les envies de crèmes glacées, les garden party, le bruit joyeux des tondeuses, et les jeux d’eau.
C’est également souvent la saison préférée de bien des parents, car tout est plus facile avec les enfants. Personnellement, je ne me suis toujours pas habituée aux longs hivers et je coche quasiment les jours sur mon calendrier jusqu’à la fête de la Saint-Jean-Baptiste. Cette fête est bien souvent le coup d’envoi de la saison estivale et des spectacles sur les plaines d’Abraham.

Qui dit été, dit donc festival! Les spectacles extérieurs sont typiquement dans nos mœurs québécoises. Croyez-moi, étant moi-même française de naissance, c’est ici, au Québec, qu’il y a les meilleurs festivals.
Lorsqu’on devient parent, nous réalisons que la vie prend un tout autre tournant. On se familiarise avec la fameuse routine. Au fil des semaines, il est difficile de s’en passer. Elle rassure autant les enfants que les parents.

Cependant, durant la saison estivale, il est plus difficile de jongler avec cette routine. Une certaine dualité se fait sentir entre maintenir la routine ou profiter d’un bon spectacle en soirée.
Pour ma part, j’ai toujours tout fait avec mes enfants. Que ce soit nos voyages; nos sorties plus traditionnelles et même les festivals. J’ai toujours préféré vivre les activités que j’aime faire avec eux que de m’en priver. Alors, je vous donne quelques petits conseils pour mettre toutes les chances de votre côté afin bien vivre une sortie lors d’un spectacle d’envergure à un festival.

Préparez mentalement votre enfant

Ce premier point semble bénin, mais il est ô combien important! Lorsque vous avisez préalablement votre enfant d’une sortie dans un festival, il a le temps d’anticiper et d’être rassuré sur l’évènement. Vous pouvez même lui faire connaitre préalablement l’artiste en écoutant sa musique.
C’est également le moment idéal pour lui rappeler clairement les règles à respecter en public ou dans une foule. Plus vous établissez des limites claires dès le départ, plus ce sera facile par la suite.
Ainsi, il ne sera pas surpris et stressé lorsque viendra le temps d’y aller. Qui dit enfant stressé, dit très souvent enfant désorganisé (lire ici : un enfant qui n’a pas un bon comportement). Par le fait même, surtout pour les enfants en bas âge, je vous suggère de vous reposer durant l’après-midi. Dans notre maison, le repos est obligatoire pour tous afin d’avoir assez d’énergie en soirée et de profiter pleinement du spectacle.

Ne pas anticiper négativement la situation

J’observe souvent des parents qui ont peur ( oui oui peur!) de sortir de leur routine avec leur enfant. Ils anticipent les problèmes qui pourraient survenir durant l’évènement : « Il va se coucher trop tard, il sera épouvantable le lendemain; Il va courir partout et il n’écoutera pas; il va me faire des crises; etc ». Ces parents ont raison dans un sens d’avoir des craintes. La routine est bien plus rassurante et facile à gérer. Par contre, si vous n’habituez pas votre enfant à sortir, il est évident que par la suite, au moindre évènement, ce sera une source de stress pour toute la famille. Je vous conseille donc d’y aller tranquillement et pas à pas, en augmentant graduellement le temps de la sortie. Ayant moi-même deux enfants en bas âge, j’ai toujours utilisé cette méthode et maintenant, je les traîne partout! Même au festival d’été de Québec et je ne suis pas la seule. C’est donc signe que c’est possible.

Apportez-vous suffisamment de « munitions »

Évidemment, ici, je ne parle pas de munitions au sens propre, mais au sens figuré. Que ce soit pour un festival ou toute autre sortie, je ne quitte jamais ma maison les mains vides. Je vous conseille de toujours apporter un petit sac avec des choses que vos enfants aiment. Que ce soit des biscuits, des grignotines, des breuvages ou autre. Souvent, lorsque les enfants coopèrent moins, c’est le moment idéal pour sortir une munition. Croyez-moi, ça peut faire toute la différence! C’est ce que j’appelle, les petites pauses gourmandises. En plein festival d’été, vous pouvez sans problème apporter de petites quantités de nourriture.

Un sac bien rempli

Mieux vaut avoir un sac bien rempli que de manquer de quoi que ce soit. Alors, n’oubliez pas d’apporter vestes, manteaux, couverture, imperméable, vêtements de rechange et des coquilles protectrices pour le son (si vous avez de jeunes enfants). De plus, les poussettes étant permises, il est très pratique d’en apporter une pour les soirées plus tardives.

Jumeler une soirée au festival avec une activité que vos enfants aiment

Il se peut que certains enfants aiment plus ou moins l’idée d’aller une soirée au festival. Je vous suggère donc de jumeler cette sortie avec quelque chose qu’ils aiment faire. Ça peut être tout simplement de se sucrer le bec ; de se promener dans le Vieux-Québec ; d’y aller avec d’autres amis qui ont des enfants ; etc. Bref, toute sorte de raison qui peut motiver les troupes.

 

Le festival d’été de Québec est déjà débuté et croyez-moi, même avec des enfants, il y a moyen d’avoir du plaisir garanti. Ne vous empêchez pas de sortir et de profiter de ces merveilleux festivals à travers la province. C’est une belle occasion de sortir en famille ! Bon festival avec vos enfants !

No Comments

Post A Comment